CARÊME, Antonin. : « Le pâtissier royal parisien, ou traité élémentaire et pratique de la pâtisserie ancienne et moderne; suivi d’observations utiles aux progrès de cet art, et d’une….”

2.400

Paris, chez l’auteur, rue Neuve-St.-Roch, n° 41 et Galerie de Bossange Père, rue de Richelieu, n° 60, 1828, deuxième édition, revue et corrigée, 2 vol. in-8, demi veau brun …

En stock

UGS : 69502 Catégories : , , Étiquettes : ,

Description

69502

CARÊME, Antonin. : « Le pâtissier royal parisien, ou traité élémentaire et pratique de la pâtisserie ancienne et moderne; suivi d’observations utiles aux progrès de cet art, et d’une revue critique des grands bals de 1810 et 1811. Bien complet du tome premier et second. »

Paris, chez l’auteur, rue Neuve-St.-Roch, n° 41 et Galerie de Bossange Père, rue de Richelieu, n° 60, 1828, deuxième édition, revue et corrigée, 2 vol. in-8, demi veau brun foncé, plats papier marbré “moucheté” blanc et brun, fleurons à froid, filets, tomaison, auteur et titre dorés sur dos lisse, reliure d’époque avec une très bonne restauration du dos, Tome 1 : LXXXIII – (1 bl.) – 394 pp., frontispice de la main de l’auteur “A l’emblème du goût” orné de nb. dessins et 12 pl. dépliables, Tome 2 : 435 – (1 bl.) pp. avec 28 pl. dépliables, soit 41 pl. dont 40 dépliables avec 182 sujets gravés par Carême, quelques beaux culs-de-lampe, signature de Carême, légèrement effacée par le temps, sur le bas de la page de sa biographie, “A M. Boucher, contrôleur de la Maison du Prince de Talleyrand-Périgord”, Préface, Discours préliminaire, Division de l’ouvrage, Vocabulaire des mots pour l’orthographe des menus, Tables des chapitres et des sommaires, un dans chaque tome.

On ne présente plus Antonin Carême (1784 – 1833), un cuisinier de génie et un gastronome hors pair. Auteur du “Pâtissier pittoresque”, du “Maître-d’Hôtel français” et du “Cuisinier parisien ou l’art de la cuisine française au 19e siècle”. Notre exemplaire est la deuxième édition, revue et corrigée par Carême, et qui reste la meilleur de toutes les rééditions et même que la première de 1815, car la plus complète !

Notre exemplaire porte bien la signature autographe de l’auteur. Bien complet du frontispice et des 40 planches dépliables dessinées par Carême lui-même ! Cette deuxième édition est EXTREMEMENT RARE ! Présentée dans une reliure de l’époque habilement restaurée et avec les planches en très bon état.   Bon état général des deux tomes; petites épidermures sur le dos; quelques petites rousseurs éparses, surtout sur le bord du papier; les planches sont en très bon état, elles aussi avec de très petites rousseurs en bordure.