Livres de chefs, Santé, Technique

[ LIGER, Louis ] : « Le menage des champs et de la ville ou nouveau cuisinier Francois accommodé au goust du tems, contenant, tout ce qu’un parfait chef de cuisine doit fçavoir pour

69460

[ LIGER, Louis ] : « Le menage des champs et de la ville ou nouveau cuisinier Francois accommodé au goust du tems, contenant, tout ce qu’un parfait chef de cuisine doit fçavoir pour fervir toutes fortes de tables, depuis celles des plus grands seigneurs jufqu’à celles des bons bourgeois, avec une inftruction pour faire toutes fortes de pâtifferies, confitures feches et liquides, et toutes les differentes liqueurs qui font aujourd’hui en ufage. Première partie du menage. »

Paris, éd. chez Christophe David, 1729, fort in-12, plein chagrin brun foncé, titre doré sur pièce de titre en maroquin bordeaux, guirlandes dorées sur dos lisse, tranches rouges, rogné, reliure d’époque, (10) – 582 – (18) – (4 bl.) pp., nb. bandeaux, culs-de-lampe et lettrines, Préface, Table des chapitres, Table des matières par ordre alphabétique, Approbation, Privilège du Roy, petite signature à l’encre ( presque effacée !) d’un des anciens propriétaire sur la page de titre (milieu gauche), reliure habillement restaurée.

Louis Liger (1658 – 1717) fut un agronome auxerrois et écrivit de nombreux ouvrages consacrés à l’agriculture et à l’économie domestique. La première édition de cet ouvrage date de 1710. “Près d’un millier de recettes à l’usage des tables des seigneurs et des bourgeois sont réparties en trois “livres” : le premier concerne le pain, les pâtisseries, les pâtés, le vin, les boissons et les liqueurs. La deuxième touche à l’office : le sucre, les confitures, les conserves de fruits, les laitages; il est surtout destiné aux dames. La troisième est consacrée à la cuisine. Il est suivi d’explications des termes spécifiques ainsi que d’instructions pour donner des repas en gras et en maigre. Les recettes sont accompagnées de remarques pratiques et parfais de conseils de santé” Livre en Bouche – 192. Un très important recueil de recettes de cuisine du début du XVIIIe siècle. Notre exemplaire de 1729 est peu courant ! Devenu Très RARE et Recherché. Réf. Vicaire 523. Très bon état de la reliure (restaurée) et du papier sans rousseurs mais avec quelques petites salissures éparses.                                     700€