19e siècle, Littérature / Arts

de BERCHOUX, Joseph : “La gastronomie, poême, suivi des Poésies fugitives de l’auteur.”

Réf : 63178

de BERCHOUX, Joseph : “La gastronomie, poême, suivi des Poésies fugitives de l’auteur.”

Paris, chez Giguet et Michaux, 1805 – An XIII, quatrième édition, corrigée et augmentée, in-12, plein veau brun cognac d’époque, décor roulette entre deux filets dorés sur plats, décor doré sur dos lisse, 266 – (2) pp., sur papier vergé, grandes marges,  tranches dorées, frontispice “le sénat …” dessiné par MYRIS et gravé par Delignone et  3 gravures hors textes de Monsiau et Myris gravées par Bovinet, Delvaux et Baquoy, Extrait du “décret concernant les contrefacteurs et les débitants d’éditions contrefaites”, “Envoi à Mme Larcher-D’Arcy”, “Avertissement sur le seconde édition”, “Avertissement sur la troisième édition”, “Lettre de l’auteur de La Gastronomie”, “Prière du soir d’un poète”, Notes de La Gastronomie, “Lettre , critique, politique, morale et philosophique, à l’auteur du poême de La Gastronomie”, “Réponse de l’auteur”, “Poésies fugitives”, Table des matières.

Un grand classique de la littérature culinaire en quatrième édition avec quatre gravures hors texte. Cette édition est la plus complète et la plus Recherchée avec la première édition de 1801 ! L’auteur (1760 – 1839) était à la fois poète et journaliste. Ce poème sur l’art de bien manger lui valut la gloire auprès d’un large public.  RARE.   Très bon état du papier; le dos de la reliure a été refait et petits manques dans les filets des plats; la dorure de tête est mat; les gravures sont en très bon état.                                                                                                                                                                                                                                   250€

manque dans les filets des plats

manque dans les filets des plats

dscf0129

                    dorure sur tranches