France, Histoire, Santé

COLLECTIF : « L’inventaire du patrimoine culinaire de la France. Lorraine. Produits du terroir et recettes traditionnelles. »

68486

COLLECTIF : « L’inventaire du patrimoine culinaire de la France. Lorraine. Produits du terroir et recettes traditionnelles. »

Paris, éd. Albin Michel, février 1998, EDITION ORIGINALE, in-8, cartonnage, couv. photo coul. éd., 312 pp., cartes en noir, sommaire, lexique, bibliographie, adresses, tables des produits et des recettes traditionnelles.

En 1989, était lancé, à l’initiative de Jack Lang, alors Ministre de la Culture, un programme de recherche visant à recenser le patrimoine culinaire de notre pays. La gastronomie et l’ensemble des patrimoines qui l’accompagnent avaient alors droit de cité au Ministère de la Culture. Pour coordonner cet Inventaire du patrimoine culinaire de la France, une structure fut créée : le Conseil National des Arts Culinaires (CNAC). Un comité de pilotage d’ « experts nationaux » fut mis en place qui comptait deux ethnologues, Laurence Bérard et Philippe Marchenay (CNRS, direction des enquêtes terrain), un agronome, Jean Froc (agronome à l’INRA, décédé en février 2009) et deux historiens, Mary et Philip Hyman (direction des recherches historiques). Cet ambitieux projet a donné lieu à la publication de vingt-deux volumes entre 1990 et 2003 aux éditions Albin-Michel. Vingt-deux volumes qui forment désormais une collection prestigieuse, bien connue des gastronomes français. Le CNAC dut malheureusement cesser ses activités à la fin des années 1990 alors que trois régions restaient à couvrir : l’Auvergne, le Centre, la Réunion (et Mayotte). L’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation, basé à Tours, ne pouvait se satisfaire de voir ce programme exceptionnel demeurer incomplet. Le conseil régional du Centre a lui aussi mesuré l’importance de ce projet et l’a soutenu sans réserve. En 2009 a donc commencé un important travail d’enquête, il s’achève aujourd’hui avec la publication de cet Inventaire du patrimoine de la région Centre. Tout en intégrant de multiples influences, la Lorraine a su développer une gastronomie spécifique. Frontalière avec l’Allemagne, le Luxembourg et la Belgique, cette région reste néanmoins attachée à ses productions de terroir, telles que la fraise de Woippy, l’andouille du Val-d’Ajol, la dragée de Verdun, et surtout, la célébrissime mirabelle dont le parfum est unique. Bière blonde, cancoillotte, munster- géromé, baba au rhum, madeleine de Commercy et vins des côtes de Toul ou de Meuse comptent également parmi les produits de grande qualité. A l’image de son plat le plus réputé, la quiche lorraine souvent copiée mais jamais égalée, la cuisine de cette région est simple et conviviale, Elle recèle pourtant des trésors gourmands – Potée lorraine, Ecrevisses à la mode de Boulay, Brochet à la sauce messine, Toffailles, Tarte aux brimbelles – que ce livre vous invite à découvrir et à savourer. A l’heure de la banalisation du goût, il était temps d’empêcher la disparition progressive des produits du terroir et des savoir-faire traditionnels qui sont autant de traces de notre passé. Véritable «état des lieux», cet Inventaire imaginé par le Conseil national des arts culinaires fait le tour de l’ensemble de nos régions françaises pour témoigner de la richesse de notre patrimoine culinaire et conserver sa mémoire. Pas courant. Très bon état                                                                    40€